Language

Pour les mélomanes

Un peu de musique hors du Temps
la route...

dimanche 5 juin 2011

humilité

Pourquoi n'ai-je pas publié ce message plus tôt ?
L'humilité est sans doute la plus grande qualité de l'homme de bien.
Il faut savoir qu'on est rien, pour aimer.
Lao Tseu dit ceci :
L'homme d'une vertu supérieure est comme l'eau.
Il se plaît dans la situation la plus humble.

C'est aussi la place du vide : le bas de l'échelle, autant celle de l'existence que celle de la non existence.
Et lorsque vous incarnez cette humilité...
...l'univers s'offre à vous, il vous donne sa confiance.

Celui qui sait ne parle pas. Celui qui parle ne sait pas.

La connaissance a pour source le vide. L'intelligence a pour source le vide. L'amour a pour berceau le vide.
Le taoïste imite le vide. Le vide parle-t-il ?
Oui le vide parle en continu, mais il parle tout bas, c'est un murmure. Parfois, dans son discours, il y a des silences. Mais le vide est toujours présent pour conseiller l'homme tout homme. En réalité, le vide conseille tous les êtres de l'Univers, ceux qui l'écoutent s'engagent sur une voie de sainteté, les autres vivent une vie d'homme (c'est déjà énorme) faite de plaisirs, de désirs et de déconvenues. Le vide utilise la Vertu de l'Esprit des 10 000 êtres qui verse toujours vers le Tao (propriété énergétique du vide), et qui, ce faisant parvient à notre cerveau sous la forme de ce que l'on appelle l'instinct.
Seul l'homme d'une Vertu exceptionnelle est un demi dieu, il est égal à la source, cet homme n'entend plus l'Esprit, il est totalement vide. Le seul échange avec l'Univers devient alors amour inconditionnel, et même indifférence.
Mais avant d'arriver à cet état de Béatitude, de quiétude, de Nirvana. L'homme de bien écoute les conseils de l'Esprit.

Alors pourquoi celui qui sait ne parle-t-il pas ? Pour une raison assez subtile. Il s'agit des niveaux de conscience. L'homme du Tao apprend à faire le vide et ce faisant l'Univers le remplit toujours plus. Or le Taoïste sait qu'on ne peut déverser l'océan dans un vase. Le cerveau (voir le corps) de l'homme qui n'est pas chercheur de spiritualité est un vase. La spiritualité du vide est comparable à l'océan. Aussi, il convient, comme le dit par ailleurs Lao Tseu de diffuser ses connaissances avec modération. Une mer calme est souvent plus efficace qu'un vent de vérité.

Alors, me direz-vous que vient faire ce Blog ?
Il est destiné aux chercheurs de spiritualité que nous sommes tous plus ou moins. Ils pourrons trouver ici, et à leur rythme de quoi construire leur soufflet de forge (cf Tao Te King).
J'essaye autant que faire se peut de ne pas mettre de contenu personnel (ne pas suivre ma voie, ce serait ne rien comprendre au Tao...), mais de me limiter au principe, le Tao, qui lui est révélé depuis la nuit des temps.

Oliver

samedi 4 juin 2011

Le Tao

Voici ce que j'ai de meilleur, je vous le livre donc avec joie. C'est ma technique pour pratiquer le Tao. Elle n'est certainement pas la seule, et chacun doit l'adapter, à sa propre nature. Mais je n'en sais pas plus (je ne sais rien), alors je vous l'offre. A vous de la laisser dans un coin de votre ordinateur ou de tenter de la tester avec humilité. Ce ne sera pas immédiat, et sans doute devrez-vous lutter. C'est ça le Tao apprendre à ne pas lutter, accepter votre vie telle qu'elle s'offre.
Au réveil, le matin (éviter le réveil qui sonne, ou attendez le bon moment pour vous lever), commencer par vous fixer comme seul objectif de la journée de suivre le Tao (le Tao de chacun est différent). Ne pensez plus à rien. Lorsque votre instinct vous pousse à vous lever (moi il me parle - c'est en fait le début d'une pensée) "on se lève ?" je lui répond, par exemple "on y va" et je joins l'action (ici se lever) à cette décision commune.

Je suis debout, de nouveau je ne pense plus, et j'attend que mon instinct me propose quelque chose. [Ici par exemple avec la pensée, on pourrait choisir entre aller aux toilettes, prendre le petit déjeuner, aller se doucher, ou encore commencer à s'habiller avant de se doucher, ce qui obligera à se déshabiller pour passer à la douche. L'instinct vous évite ces choix.] Il me propose: "on va aux toilettes ?" "sur", je m’exécute, et je ne pense plus à rien. "On va déjeuner ?" "Ok", je me dirige vers la cuisine. J'arrive près du frigo, du garde manger et de la corbeille de fruit. [La, on va commencer à comprendre comment le Tao agit, rien n'est miraculeux là dedans!] Mon habitude sera peut-être de prendre un yaourt au citron dans le Frigo. Mais je vous dit le principe est de ne plus penser et par conséquence de ne rien savoir. Et en fait mon regard s'est attardé sur la corbeille à fruit, mais mon instinct reste muet. Il me dit "à droite". Je regarde et lui demande qu'est-ce qu'il y a à droite ? "ouvre le garde manger". Instinctivement, je trouve des biscuits aux céréales. Je les prends, je ne pense toujours pas, et mon instinct reste muet. Par acquis de conscience je demande "ça va ?" "Oui oui." De cette manière, je sélectionne parmi les ingrédients qui sont dans ma cuisine, le petit déjeuner le plus adapté à moi même. Pour les quantités, je fais de même. Puis pour le reste de la journée, je suis mon Tao. La journée se termine, je vais me coucher lorsque l'instinct me le demande. Au lit, si je ne poursuit pas le Tao avec ma partenaire, je rend grâce au vide, et je m'endors.
Remarque, lorsque l'on fait l'Amour, ou lorsqu'on travaille avec concentration, on se donne entièrement à l'autre ou à sa tâche. On peut donc non agir de façon silencieuse (sans parler à l'instinct). Mais l'important est de penser au minimum, pour que l'instinct puisse vous avertir d'une action, comme par exemple un rendez-vous qui approche.

Bref, ce n'est qu'une manière d'aborder la vie.

Je n'est rien trouvé de plus simple. Si vous connaissez quelque chose de plus efficace, pratiquez le, et n'hésitez pas à me mettre dans la confidence.

Bien à vous toutes et tous,

Oliver

Ps : Plus qu'un Principe, le Tao serait plutôt une conception, c'est à dire un principe actif dans la mer du vide. Mais il peut tout aussi bien être un principe dans l'espace fait être équilibré par le non être.

Mais le conseil du Maître est de ne pas chercher à savoir ce qu'est le principe conception, mais seulement d'en prendre conscience, et de le comprendre.



Le Maître et son disciple.


Rechercher dans ce blog