Language

Pour les mélomanes

Un peu de musique hors du Temps
la route...

samedi 21 juin 2014

Ego Spirituel


Aspirer à l'Eveil, ne masque-t-il pas une stratégie de l'Ego ? Ne s'agit-il pas de faire partie d'une élite ? Celle des Éveillés ? Ma volonté de faire partie de cette élite n'a-t-elle pas pour conséquence de me séparer du reste du Monde ? Alors qu'en réalité, on serait en droit d'espérer la grande unification ? La multitude d'être dits éveillés qui foisonnent sur internet ne se complaisent-ils pas dans leurs petits ou grands ashrams ?
Heureusement, l'éveil ne se mesure pas en terme de popularité. Il est certain qu'il y a de grands éveillés tout à fait anonymes, tout à fait humbles. Il est certain également que des personnages se prétendant grands éveillés sont en réalité de purs Ego Spirituels. Dés lors, comment séparer le vrai du faux ? 
La vérité, la seule qui soit probante est celle de l'instant présent. C'est celle de l'ici et maintenant. Dans ce cadre strict, dépourvu de pensées polluantes, je puis interroger mon for intérieur. Ce mode de vie permet d'être conscient et de rester conscient de la vie telle qu'elle se présente. Si dans ce cadre strict on reste en harmonie avec les autres et avec le milieu environnant, alors, il est probable que l'on vive l'éveil et que l'on puisse tirer profit de l'enseignement des autres. Mais si, tout en restant présent, d'autres dits éveillés partent dans des considérations purement mentales, n'ayant pas de rapport avec l'ici et
maintenant, basées sur des calculs purement fictifs, alors on peut douter de la sincérité de ces propos.
Un éveillé est son propre juge, il a son libre arbitre.
Ayant dit cela, on comprend le point de vue de Lao Tseu, qui dit que le sage parle peu. Et qui recommande de ne rien désirer, pas même la formulation d'une pensée qui nous plongerait dans un début de désir. Ne rien désirer, se garder d'agir pour son bien propre, voici le secret pour suivre le Tao, la voie de l'Eveil.

N'oublions pas que Lao Tseu fait de l'humilité, le point d'orgue vers lequel mène naturellement la Vertu du Tao. Ainsi, l'Ego est contraire à la Vertu. Mais il est parfois bien difficile à repérer chez l'autre, tout comme il sait se tapir et être sournois chez soi-même !   

lundi 2 juin 2014

L'Univers Vivant...



L'Univers est vivant, il faut se rendre à l'évidence. C'est sous l'action du soleil et de la nuit, l'alternance du Yin et du Yang, au rythme de la lune et des marées, dans l'éprouvette des lacs et des océans, que s'est lentement formée, je devrais dire transformée, la vie. 
Certains diront, "c'est Dieu qui a créé la vie". Oui, mais alors qu'est-ce qui a créé Dieu ?  Pour Lao Tseu, le Tao préexistait à l'apparition Divine. Et c'est bien le principe Universel, le Tao, qui est à l'origine de la vie sur Terre. Ce principe étant à l'oeuvre dans tout l'Univers, on peut affirmer que l'Univers est vivant. Il a une "âme": le Tao. Quelle que soit la forme que puissent prendre des extra-terrestres (et il y a une forte probabilité pour qu'ils existent) il est certain qu'ils auront quelque chose en commun avec nous : le Tao ! D'ailleurs tout l'Univers est vivant, la Lune, les planètes les étoiles et les exoplanètes, tout est sujet aux patientes transformations du Tao. La vie extraterrestre est donc une évidence.

C'est donc l'Univers qui a pris forme en nous. Nous sommes l'un de ses aboutissements, au même titre qu'une araignée est un aboutissement du règne animal. Du reste il n'y a du point de vue de l'Univers pas de différence entre l'homme et l'animal. Chacun a le même droit à la vie. Chacun est assujetti à la vie, au Tao. Chaque sujet du Tao peut être à son écoute, et le suivre, alors il vivra en harmonie avec l'environnement. Chaque sujet du Tao peut faire fi des règles du Tao, alors sa vie sera déséquilibrée peu harmonieuse, et il mettra sa vie en danger.
La mort aussi fait partie de la vie. Les immortels qui se sont détachés de tout bien sur cette Terre, ne craignent plus la mort. Celle-ci est une transformation comme une autre. Et comme leur corps ne leur appartient plus depuis longtemps, il ne s'agit pour eux que d'un passage, un retour au principe éternel, un retour au Tao.
Quand nous prions, quand nous méditons, c'est à l'Univers que nous nous adressons, c'est l'Univers qui nous visite.

Rechercher dans ce blog