Language

Pour les mélomanes

Un peu de musique hors du Temps
la route...

mercredi 15 mai 2030

Lectures


Avant toute chose, signalons à ceux qui passeraient par ce blog pour se renseigner sur le Taoïsme, les lectures incontournables des pères du Taoïsme Chinois.
Le Tao Te King de Lao Tseu taoteking en ligne
L’œuvre de Tchouang Tseu
Le grand classique du vide parfait de Lie Tseu
Les trois oeuvres réunies

Pas plus de commentaire, je ne veux influencer d'aucune manière.

Bonne lecture,

Oliver

31 commentaires:

  1. Bonjour Oliver !
    Maintenant je vous situe vous qui m'avez écrit sur mon blog au sujet de la fameuse phrase sur celui qui sait ne parle pas, etc..
    Et puis dernièrement, vous avez "décroché" quand je vous ai demandé si c'était vous qui étiez prof à Montpellier? Quelque chose de ma part ne vous a pas plu ?
    Ici, je voudrais vous dire que vos vues sur le TAO ne sont pas tout à fait exacte? Lao-tseu n'était pas taoïste, pas davantage Jésus ne fut chrétien ou Bouddha, bouddhiste.
    En ce qui concerne vos vues sur le Vide, elles sont pertinentes mais non complètes.
    Si vous prenez l'image de l'Arbre, son âme symbolise la Verticale (Universelle). Les branches de droite (qui mènent à la Pensée) ont une direction qui, avec la Verticale, font un espace qui est le Vide. Oui.
    Mais vous oubliez les branches de gauche (elles révèlent l'Esprit) dont la direction fait, avec cette même Verticale, un espace qui est le Néant. Or, le TAO est la résultante de la fusion Néant-Vide, Esprit-Pensée. Ce que manifestement "esprit" Scientifique. Et un esprit scientifique NE PEUT PAS Appréhender le TAO. Par contre, oui, il peut être taoïste.
    Mais permettez moi une question : pourquoi faites-vous référence à un personnage (Lao-tseu)qui est mort depuis longtemps et non pas à vous même, à votre propre Âme qui est le TAO ? Ce qu'en termes chrétiens (que je ne suis plus) a été traduit par Jésus par cette idée : vous n'avez pas à me "suivre", vous avez à devenir ce que je suis. Chacun porte en lui : Laotseu, Bouddha, Jésus, etc. et aujourd'hui, par mes écrits, je montre que je suis ceux-là réunis. Ce qui, manifestement, dérange votre assurance.
    Je pense que votre humilité saura guider votre suite.

    RépondreSupprimer
  2. Il est difficile (pour moi en tous cas) de faire un message sans y inclure quelques fautes de frappe ou d'orthographe !
    Il faut lire : " Ce que manifestement un "esprit" Scientifique NE PEUT PAS Appréhender".
    Je rajouterai : comme il ne peut pas accepter qu'il puisse exister quelqu'un qui soit encore plus Elevé que lui. Vous n'êtes pas tout à fait sur la Voie même si vous en parlez bien.
    Autre question si vous me le permettez (!?) : comment associez-vous votre adhésion au TAO et le fait de gagner votre vie surtout en enseignant des Savoirs qui sont tous des Branches de l'Arbre, soit les chemins dispersants de l'ERREUR ?
    Quand vous aurez trouvé le Chemin, la Voie, La Vérité, le TAO "total" (fusion Esprit-Pensée) votre blog fera référence au mien et "gagner votre vie" en enseignant ces Savoirs dispersants (pléonasme) vous deviendra, à juste titre, "problématique".
    Je ne suis pas sévère avec vous, je suis Juste.

    RépondreSupprimer
  3. Je suis globalement en accord avec ce que vous dites.
    Par exemple, le fait d'être enseignant et de pratiquer le Non Savoir peut paraitre contradictoire. Mais le Non Savoir n'empêche pas la mémoire de fonctionner, et ce que l'on connait par Non Savoir reste gravé à jamais. Aussi le Non Savoir est plus efficace que le savoir. J'insuffle ce genre de chose à mes étudiants.
    Et puis, ce n'est pas parce que je suis scientifique, que mon esprit est 100% scientifique. La fusion pensée-esprit est une belle idée, mais on ne peut y parvenir lorsqu'on est plein de désirs, aussi, cela nécessite de limiter la pensée.
    Merci pour ce commentaire,
    N'hésites pas à commenter d'autres sujets du blog, pour que la discussion porte sur un terme précis.

    Amicalement,

    Oliver

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour, bonjour,
    je viens de chez "Au présent".
    Merci.
    J'aime beaucoup cette photo. Je trouve que c'est un beau sujet de méditation...
    Merci encore.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Xoria
    Cette sculpture représente Lao Tseu, elle a traversé les âges, et notamment l'ère Mao ! C'est dire si les dictateurs de tous les temps ont eu peur de s'attaquer à un tel symbole.

    Avec toute ma sympathie, Oliver

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir cher Marechal Jacky,

    Je ne connais pas bien le Zen, mais il me semble que cette philosophie mystique ne mérite pas d'être traitée de la sorte.
    par ailleurs, si mes propos sont peu Taoïstes, faites nous donc profiter de vos lumières.

    RépondreSupprimer
  7. Cher ami du Tao,

    ----------------------------------------------

    Un dernier instant pour une dernière confidence, je me suis envolé vers d'autres lieux, vers un autre lien afin de retrouver un nouveau départ pour qu'il éveille d'autres chants, d'autres joies, mais en attendant, reçois ici et maintenant mes bons voeux pour l'année 2012.

    Avec toute ma fidèle sympathie, Jack

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Oliver...
    Cette représentation symbolique de la sérénité ne méritait pas les outrages belliqueux et guerriers de certains intolérants religieux ...tant il est vrai que pour des extémistes fanatiques la sérénité est impensable à concevoir donc insupportable à tolérer...
    Mais dans notre modeste univers c'est en toute quiétude sereine que je me permet de te souhaiter un bel été selon ton coeur...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Michèle de partager ce modeste univers...

      Supprimer
  9. Bonsoir Oliver...
    Un été où les capricieuses conditions météorologiques ont malmenées la sérénité !
    Qu'en sera-t-il de cet automne ?...
    Mais tant qu'elle perdure en notre esprit notre coeur restera apaisé !...
    Douce soirée automnale cher Oliver...

    RépondreSupprimer
  10. Cher Oiver...
    Tôt ce matin, sur le chemin une heureuse vacuité...j'ai encore une fois admiré l'ineffable beauté du monde...
    Que cette journée soit un doux bonheur à ton coeur...

    RépondreSupprimer
  11. Merci Michèle de nous faire partager l'ouverture de ton coeur à l'ineffable beauté du monde... Cela me rappelle un jour, alors que je faisais des courses en ville, je me suis arrêté sous un porche, et j'ai pleuré de joie goûtant à l'unité retrouvée.
    Douce journée et encore merci...

    RépondreSupprimer
  12. Cher Oliver... tout d'abord...merci pour ta présence tout au long des jours...
    Parfois il bon de s'éloigner de l'agitation du monde pour retrouver l'Unité en soi...
    Mais parfois cela se réalise en des endroits insolites !!!
    Cher Oliver...que cette fin d'année soit toute de douceur enveloppée...
    Chaleureuses pensées, Michèle

    RépondreSupprimer
  13. Chère Michèle

    Ma présence n'a d'égale que la tienne qui suivant les méandres de la vie nous propose des extraits toujours plus enrichissants. Je suis d'accord avec toi sur le fait qu'il est bon de s'éloigner de l'agitation du monde pour se retrouver à travers l'Un. Merci donc de ce conseil.
    Je te souhaites, chère Michèle, de bonnes fêtes dans la paix et la joie, Oliver

    RépondreSupprimer
  14. Je ne savais pas où le mettre alors je le mets ici: http://blogbug.filialise.com/taoteking/

    Bien à toi et bonne écoute.

    Nicolas
    du blog Nature Divine

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour Nicolas,

    Merci pour ce lien qui est très riche... Quand deux maîtres se rencontrent, tout s'éclaire!
    Je vais faire un article avec ce lien car je n'arrive pas aux paramètres de la vidéo...
    Merci de m'avoir fait connaître cette vidéo.

    Namaste,

    Oliver

    RépondreSupprimer
  16. Bonsoir Oliver,
    Connais-tu la version du TTK de Daniel Giraud ?
    Si tu as l'occasion d'y jeter un oeil un jour.
    Bye

    RépondreSupprimer
  17. Bonsoir,

    Non je ne la connais pas...
    A te lire, on dirait qu'elle est différente...
    Qu'apporte-t-elle de plus que les traductions classiques ?

    Merci de ton passage, amicalement, Oliver

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'essaierai de te répondre plus ou mieux demain, je n'ai plus beaucoup de temps aujourd'hui. Il y a déjà le "sous titre" : le livre de la voie et de la conduite, "conduite" qu'il explique d'ailleurs avant le texte lui-même. Ensuite, D.G. ne traduit que le chinois ancien et n'est pas sinologue mais il se tient au plus près du texte chinois, des idéogrammes originaux, bien que ce soit intraduisible, insaisissable (je le cite),
      Après c'est une question de sensibilité et chacun la sienne... ça parle ou pas.
      J'essaierai de terminer demain par rapport à la conduite, en tous cas pour moi ça a percuté. Mais comme dit c'est une question de sensibilité personnelle.
      Après ça peut toujours être intéressant de savoir qu'il y a d'autres traductions que les plus connues.

      Bonne soirée

      Supprimer
    2. Ce n'est pas le taoïsme qui me nourrit et j'essayais de trouver un pont depuis un moment, comme une petite musique ou une vague qui reviennent ; pont avec ce que je connais du féminin intérieurement et qui n'est pas que doux, en retrait mais aussi "féroce", guerrier.
      Je ne sais pas si je peux mettre le premier chapitre du TTK traduit ici par contre par rapport à l'introduction et la conduite/vertu, je cite D. Giraud : " le "Tao" est la Voie et le "Te", la Conduite dans la Voie. Le second est l'efficacité, l'efficience du premier. Le terme "Vertu" est ambigu car il ne s'agit pas de la vertu des moralisateurs mais plutôt de l'ancien "virtus", viril. Le Tao est le Principe dont le Te est la Puissance. Du point de vue de l'histoire comparée des religions, nous pourrions remarquer que le "Tao" est à Shiva ce le "Te" à sa Shakti ".
      Comme dit plus haut, moi ça me parle et ce ne sont pas que des mots, mais il en est peut-être tout autrement pour le voisin.
      Il n'y pas pas de version en ligne de ce TTK, le traducteur n'ayant pas de site ni de pc ou mac mais si ça intéresse on peut trouver une émission qui s'appelle "Fort Intérieur" sur France Culture, datant de 2010 à propos de ce TTK et de ce traducteur.
      Daniel Giraud est un artiste, certainement profondément taoïste, pas du tout intellectuel, ni spécialiste ni "éveillé".
      Voilà, pour info, donc.
      Bye

      Supprimer
    3. Eh bien dis donc, merci pour toutes ces précisions...
      Concernant le Te, je trouve que le mot Vertu est assez bien approprié pour retranscrire l'efficacité du Tao. Car celui qui suit la voie qui jalonne le Non Désir, le Non Agir et le Non être est le reflet du Tao. Ce faisant, il se bonifie sans suivre aucun dogme. "L'Esprit du Tao" est sans faille, irrémédiablement bon parce qu'il vise toujours l'équilibre Yin/Yang. Ce cap infaillible peut bien être qualifié de Vertu Absolue, contrairement aux petites vertus que voudrait nous inculquer la morale.

      Par ailleurs, j'ai fortement apprécié cet interview de Daniel Giraud, au point de le publier dans ce blog.

      Merci, donc, de tout coeur...

      Supprimer
    4. Bon ou bien est encore un jugement de valeur (sourire).
      Personnellement je suis plus réceptive à la "Conduite" et pour "l'Esprit du Tao", je ne te suis pas parce que ce n'est pas mon "biberon" même si tout se rejoint. La pensée chinoise est très différente de ce qui me m'a prise sans que je puisse y résister par les événements de la vie et me nourrit inlassablement depuis. (je suis une lectrice). Et je n'ai aucune affinité avec la langue chinoise alors que j'ai des facilités dans tout ce qui touche aux langues étrangères souvent anciennes comme racine et souffle de vie.
      De rien, bonne continuation.

      Supprimer
    5. Oui, pas si facile de sortir du jugement...
      Au plaisir de te lire ici ou ailleurs...

      Supprimer
    6. bonjour Oliver,
      j'ai trouvé ce qui m'aiguillait vers le Tao(isme) par les écrivains Terence Gray/Wei Wu Wei et Yen Chan en plus de Daniel Giraud.
      merci à ton blog où je suis revenue flâner un peu.
      merci à Eckhart Tolle, à la météo, aux vacances ; à ces temps différents qui m'ont dévoilé certains leurres.
      (je connais E. Tolle par le petit livre Quiétude et qui pour moi contient tout ; à sa façon simple et synthétique. et ce monsieur n'a rien d'un faux gourou manipulateur).
      j'espère que mes interventions ne t'ont pas froissé et n'y vois aucune malice de ma part. j'ai souvent le sourire aux lèvres et dans les yeux ainsi qu'un humour qui va du bon enfant jusqu'à l'humour noir dans la vie aussi.
      la Toile n'est pas une barrière au ressenti malgré l'écriture qui peut fausser les échanges. et tu as une façon particulière de répondre ou de ne pas répondre du tout quand quelque chose te déplaît.
      qu'à cela ne tienne, tu n'es pas obligé de répondre de toutes façons !
      définitivement, bonne continuation,
      Catherine

      Supprimer
    7. Bonjour Catherine,

      Si je ne réponds pas, ce n'est pas parce que quelque chose me déplaît. En effet le sans désir n'est pas sensible à ce qui plaît ou ce qui déplaît. Mais en fait parce que j'estime que tout est dit.

      Je te souhaite également une bonne continuation, et tu peux revenir sur ce blog à tout moment, il est là pour ça : échanger des points de vue sur le Tao...

      En toute amitié, Oliver

      Supprimer
    8. bonsoir Oliver,
      ok, mais pour préciser, ce n'était pas personnel ; pas parce que tu ne me réponds pas "à moi". j'ai été frappée parfois à la lecture aléatoire des commentaires et la façon de répondre au lectorat par moments. mais je peux me tromper ^^
      concernant le Tao, je n'ai pas envie d'échanger, du moins pour le moment, ce que j'ai me suffit. les livres sont de véritables "gourou" pour moi ; de vrais amis "spirituels" et pas du tout dans l'optique d'apprendre quelque chose. je les ai toujours rencontrés au "bon" moment en y revenant très régulièrement. je dors même parfois avec c'est dire ^^.
      au fait, je t'ai aperçu ailleurs... même sans lunettes, c'est bien le même ! ^^. je ne suis pas dans le groupe mais je suis la page créée en parallèle. il y a 1 clin d'oeil fait au Tao.
      amicalement, bye bye, Catherine

      Supprimer
  18. bonsoir Oliver,
    j'ai vu dans une grande chaîne de magasins française, spécialisée dans les livres, la musique et l'équipement qui va avec une traduction du Tao Te KIng, qui doit être récente ou re-sortie (?) le mois dernier.
    petit livre comprenant juste le texte sans annotations ni commentaire du tracducteur/trice (?) qui porte un nom ou pseudo chinois que je n'arrive pas à retenir :( Li ou Liu Kiao hway... quelque chose comme ça...
    je n'avais pas de quoi noter les rérérences mais je me souviens de la première phrase et première page en espérant ne pas écorcher par l'approximation : "le Tao qui peut être saisi n'est pas le Tao" (...)
    voilà au cas où cela t'intéresserait malgré les approximations.... :)
    C.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le petit livre dont tu parles est le Tao Te King de Lao Tseu, le père fondateur du terme Tao. Le Tao est l'ineffable de la nature, il ne peut donc être saisi. Je te conseille la lecture du Tao Te King. Pas la peine d'aller dans ton grand magasin favori, il y a le Tao Te King en ligne http://taoteking.free.fr/ ou, si tu préfère, une traduction à peine modifiée par moi-même dans une série d'articles précédents. Recherche "Tao Te King" dans "rechercher dans ce blog".

      Supprimer
    2. oh là....
      j'avais la traduction de C. Despeux.
      c'était juste pour rendre service, partager une info (nouvelle version) pour ce sujet (Tao et TTK) qui anime ce blog.
      salut

      Supprimer
    3. oh là...
      Excuses-moi !
      :) :) :)

      Supprimer

Rechercher dans ce blog

Chargement...