Language

Pour les mélomanes

Un peu de musique hors du Temps
la route...

mercredi 15 mai 2030

Editorial

Bonjour à toutes et à tous,

Il est un chemin tellement évident que si peu de gens l'empruntent.
Ce blog est construit le long de cette route, la voie large qui suit l'Univers, en toute simplicité.
Il y a 2500 ans, un homme nommé Lao Tseu a donné un nom au principe de cette voie : le Tao.

Que vous soyez depuis peu sur cette voie ou fidèle depuis toujours, n'hésitez pas à faire part de vos expériences.

Bon Tao à toutes et à tous,

Oliver

Avec plus de 100 articles sur le Tao, les grandes lignes ont été dressées. Aussi, si un sujet particulier motive votre visite, n'oubliez pas la recherche par mots clefs ci-dessus. Les articles fondateurs sont plutôt en fin de liste.
                                                                                      http://www.myannuaire.com 

Lectures


Avant toute chose, signalons à ceux qui passeraient par ce blog pour se renseigner sur le Taoïsme, les lectures incontournables des pères du Taoïsme Chinois.
Le Tao Te King de Lao Tseu taoteking en ligne
L’œuvre de Tchouang Tseu
Le grand classique du vide parfait de Lie Tseu
Les trois oeuvres réunies

Pas plus de commentaire, je ne veux influencer d'aucune manière.

Bonne lecture,

Oliver

dimanche 15 janvier 2017

3 mois de survie dans le Bush


Une vieille légende hindoue raconte qu'il fut un temps où tous les hommes étaient des dieux. Mais ils abusèrent tellement de leur pouvoir divin que Brahma décida de le leur ôter et de le cacher à un endroit où il leur serait impossible de le retrouver. Le problème fut de choisir une cachette. Les dieux furent convoqués à un conseil pour résoudre ce problème. Ils proposèrent ceci : "Enterrons la divinité de l'homme dans la terre." Mais Brahma rétorqua : "Non, cela ne suffit pas, car l'homme creusera et la trouvera." Alors les dieux dirent : "Dans ce cas, jetons la divinité dans le plus profond des océans." Mais Brahma répondit à nouveau : "Non, car tôt ou tard, l'homme explorera les profondeurs de tous les océans, et il est certain qu'un jour, il la découvrira et la remontera à la surface."
Déconcertés, les dieux proposèrent : "Il ne reste plus que le ciel, oui, cachons la divinité de l'homme sur la Lune." Mais Brahma refusa encore : "Non. Un jour, l'homme parcourra le ciel, ira sur la Lune et la trouvera." Les dieux conclurent : "Nous ne savons pas où la cacher car sur terre, dans la mer ou dans le ciel, il semble ne pas exister d'endroit que l'homme ne puisse atteindre un jour." Alors Brahma dit : "Voici ce que nous ferons de la divinité de l'homme : nous la cacherons au plus profond de lui-même, car c'est le seul endroit où il ne pensera j
amais à chercher." Depuis ce temps-là, conclut la légende, l'homme a fait le tour de la Terre, il a escaladé, plongé, marché et creusé, exploré le Lune et le ciel à la recherche de quelque chose qui se trouve en lui.
Cette petite légende, qui est l'une de mes préférées (dont je vous ai déjà narré une variante) sert d'introduction au livre Instincts de Sarah Marquis. Ce petit bout de bonne femme y relate 3 mois d'aventures et de survie dans l'ouest sauvage australien. Durant cette aventure elle est allée au bout d'elle même et raconte cette vie qui passe en mode instinctif. Elle dit par exemple :
"Etre conscient n'est rien d'autre que de se connecter à l'intelligence globale qui régit l'univers".
Cette petite humaine tient des propos qui sont digne des grands sages de cette planète. Elle a côtoyé des états de dépendance vis à vis de Dame Nature qui l'ont rapproché de cette divinité dont il est question dans la légende hindoue. Ce faisant elle a tutoyé la grande liberté de l'être. Cela donne envie de faire comme elle et de se lancer dans une grande expédition...
Mais est-il nécessaire d'aller au bout de soi-même pour vivre en totale liberté ?
L'histoire que je vais vous raconter dans mon prochain post tend à prouver le contraire...   


vendredi 13 janvier 2017

Livre à propos de l'Eveil


Je suis en train de lire le livre que je vous ai suggéré en lien (http://espace-etre.org/wp-content/uploads/2016/11/Livre-T%C3%A9moignages-contemporains-sur-lEveil-PDF.pdf) dans le post précédent intitulé Un joli cadeau.
Ce livre est un recueil de témoignages d'éveillés petits ou grands. Je le lis à petite vitesse pour ne rien perdre de la richesse des témoignages. Il est intéressant de voir des similitudes dans ces témoignages. Ils commencent souvent par une expérience mystique hors norme, suffisamment hors norme pour attirer l'attention de celui qui la vit. Cette expérience intervient souvent lorsque l'individu est en déni du réel (déprime, période difficile, chomage, etc...) le vécu est tellement dur que l'individu ne peut faire autrement que de lâcher prise, et plus précisément son cerveau. Dans cette décompensation (certains parlent de montée de la Kundalini) une grande énergie traverse l'homme ou la femme qui s'éveille, elle laisse une trace indélébile qui reste en général gravée dans sa mémoire.
Il est en effet intéressant de voir nos éveillés citer avec précision la date du début de leur éveil. Certains estiment que l'Eveil commence à cette date, d'autres préfèrent réserver le terme d'Eveil à la réalisation complète qui intervient après le cheminement sur la voie, ou pas... En effet, après avoir vu Jésus ou Bouddha, il reste un bout de chemin à parcourir avant l'éveil. Car contrairement à l'attitude d'un déprimé qui refuse tout (sans plus savoir pourquoi), l’Éveillé accepte tout, il accueille tout dans un total lâcher-prise. Cette acceptation de tout lui fait rejoindre l'Unité, il n'est plus séparé de l'Univers, c'est la Non Dualité.
Cette unité, il en a un premier goût lors de l'expérience mystique ou des expériences mystiques qu'il est amené à vivre, mais pour stabiliser cet état d'être, il faut un cheminement plus ou moins long pour vaincre ce qui fait barrage à l'unité à savoir l'ego. S'en suit donc une période de travail sur soi pour vaincre les désirs, les peurs, les colères, les jalousies... Ici, je vais prêcher pour ma paroisse, ou plus précisément celle de Lao Tseu qui prône un travail sur les désirs. Lao Tseu va tellement loin dans le non-désir, que l'éveillé sans plus aucun désir propre ne fait plus rien d'autre que ce qui sied aux cieux, à l'Univers : c'est le Non Agir.
Les pièges tendus par l'ego sont nombreux, car celui-ci ne veut pas mourir et il a peur pour votre santé si vous continuez à lâcher prise. Mais que reste-t-il si l'ego disparaît ? La réponse de nos éveillés est unanime : la conscience. Et celle-ci suffit à l'état d'Unité. Le mental doit être mis en sourdine, éteint, on peut laisser l'espace à la pure conscience. Après, s'ensuivent des tergiversations pour savoir s'il est besoin ou non de cheminer auprès d'un maître ? Ma réponse à cette question est dubitative, car je dois avouer que je n'ai plus de maître attitré, à l’exception de Lao Tseu 😇 bien sùr ! Ainsi donc, la voie qui est intérieure - il s'agit d'un travail sur soi - peut être longue et parsemée d'embûches - car il s'agit de maîtriser son mental pour qu'aucune peau de l'ego ne
subsiste. Et la peur est bien souvent mauvaise conseillère d'où l'intérêt du Maître. Cela me rappelle le conseil de mon Maître (du temps où j'en avais un) concernant les peurs liés à l'Eveil, ma peur était la suivante : puisque je suis unifié au tout, je suis le tout, et donc mes actions peuvent impacter le Monde. Ceci était faux, car si je m'unifie au tout, il n'y a plus de Je pour faire quoi-que ce soit ... Mais la peur de la toute puissance était là. Mon Maître me conseilla de répéter les sutras de méditation pour chasser ces peurs avant le sommeil, ce qui fut un très bon
remède. En règle générale, pour chasser les peurs, il suffit de les accueillir et de les passer à l'examen de la conscience pure : Qui suis-je ? Je suis l'homme (ou la femme) terrorisé par la peur. Et comme la conscience ne connait pas la peur, celle-ci s'estompe... La pleine conscience a toujours été là présente en vous. Aussi on peut dire que l'Eveil est là depuis toujours sous-jacent. Mais il reste un travail de purification de la conscience pour la laver de l'emprise de l'Ego.
Il y a une liste non exhaustive de choses à dire à propos de l'éveil aussi je vous laisse lire ce recueil... En pleine conscience. Livre témoignages sur l'Eveil  

samedi 31 décembre 2016

Bonne Année 2017

2017

Je vous adresse tous mes vœux de réalisation pour 2017. 
Que le mot éveil ait une signification pour vous. 
Que vous mettiez tout votre cœur à cette réalisation.

BONNE ANNÉE ! 

Rechercher dans ce blog

Chargement...