Language

Pour les mélomanes

Un peu de musique hors du Temps
la route...

dimanche 15 janvier 2017

3 mois de survie dans le Bush


Une vieille légende hindoue raconte qu'il fut un temps où tous les hommes étaient des dieux. Mais ils abusèrent tellement de leur pouvoir divin que Brahma décida de le leur ôter et de le cacher à un endroit où il leur serait impossible de le retrouver. Le problème fut de choisir une cachette. Les dieux furent convoqués à un conseil pour résoudre ce problème. Ils proposèrent ceci : "Enterrons la divinité de l'homme dans la terre." Mais Brahma rétorqua : "Non, cela ne suffit pas, car l'homme creusera et la trouvera." Alors les dieux dirent : "Dans ce cas, jetons la divinité dans le plus profond des océans." Mais Brahma répondit à nouveau : "Non, car tôt ou tard, l'homme explorera les profondeurs de tous les océans, et il est certain qu'un jour, il la découvrira et la remontera à la surface."
Déconcertés, les dieux proposèrent : "Il ne reste plus que le ciel, oui, cachons la divinité de l'homme sur la Lune." Mais Brahma refusa encore : "Non. Un jour, l'homme parcourra le ciel, ira sur la Lune et la trouvera." Les dieux conclurent : "Nous ne savons pas où la cacher car sur terre, dans la mer ou dans le ciel, il semble ne pas exister d'endroit que l'homme ne puisse atteindre un jour." Alors Brahma dit : "Voici ce que nous ferons de la divinité de l'homme : nous la cacherons au plus profond de lui-même, car c'est le seul endroit où il ne pensera j
amais à chercher." Depuis ce temps-là, conclut la légende, l'homme a fait le tour de la Terre, il a escaladé, plongé, marché et creusé, exploré le Lune et le ciel à la recherche de quelque chose qui se trouve en lui.
Cette petite légende, qui est l'une de mes préférées (dont je vous ai déjà narré une variante) sert d'introduction au livre Instincts de Sarah Marquis. Ce petit bout de bonne femme y relate 3 mois d'aventures et de survie dans l'ouest sauvage australien. Durant cette aventure elle est allée au bout d'elle même et raconte cette vie qui passe en mode instinctif. Elle dit par exemple :
"Etre conscient n'est rien d'autre que de se connecter à l'intelligence globale qui régit l'univers".
Cette petite humaine tient des propos qui sont digne des grands sages de cette planète. Elle a côtoyé des états de dépendance vis à vis de Dame Nature qui l'ont rapproché de cette divinité dont il est question dans la légende hindoue. Ce faisant elle a tutoyé la grande liberté de l'être. Cela donne envie de faire comme elle et de se lancer dans une grande expédition...
Mais est-il nécessaire d'aller au bout de soi-même pour vivre en totale liberté ?
L'histoire que je vais vous raconter dans mon prochain post tend à prouver le contraire...   


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog